Four à raclette classique

L'origine de la production des fours à raclette classique remonte dans les 1960 en Valais central. L'idée de base était de chauffer la surface de coupe d'un demi-fromage à raclette, maintenu en position horizontale, avec des rayons infrarouges. La couche supérieure du fromage est fondue plus ou moins fortement en fonction de la distance du fromage au corps de chauffe, tandis que les couches sous-jacentes ne sont que légèrement chauffées. Il en résulte, lors du raclage, un éclat d'arôme et une délicieuse combinaison d'une surface de fromage fondue ou grillée "sur mesure" et d'une pâte onctueuse.

Les premiers brevets ont été déposés à la fin des années 1940! Les premiers fabricants, initialement artisanaux, étaient, pour ce que l'on en sait, David, Meister, Melior et TTM. Ensuite, d'autres fabricants tels que Studer (Zuchwil) et Grossniklaus (Brienz) ont offert des fours classiques.

Pour le savoureux fromage à raclette au lait cru, le four à raclette classique est particulièrement bien adapté, parce que la distance entre le fromage et le corps de chauffe peut être varié en fonction de la nature du fromage.

Retour à la page principale